Maitresse ? MaItReSsE ? MAAAAIIItresse ?? MAAAIIITTTRRREEESSEEEUH ???

Ah ces maîtresses…

Je vous l’ai peut-être déjà dit mais je suis fille de maîtresse. Et maman de « 4ansetdemiquisaittout ». Bon, j’exagère un peu mais ma Chouquette aime apprendre et  possède une mémoire d’éléphant (du style, ah oui je me souviens quand on est parti chez Mamoune, on a mangé des chips dans la voiture sur un parking où ils vendent des plantes. NB, c’était en Février 2013 et elle m’a rappelé cet épisode il y a 2 jours).

Elle retient tout, elle s’intéresse (parfois, on aimerait répondre « parce que » à tous ses « pourquoi » comme tous les parents mais c’est fortement déconseillé avec cette petite sangsue). Alors pour elle, l’école c’est comme gagner à la loterie. Enfin. Jusqu’à cette année.

Que les choses soient claires. Être instituteur(rice) est un métier difficile (même si l’on a les vacances scolaires, on finit à 16h30 …). Gérer plus de 25 enfants de 9h30 à 16h30 n’est pas une mince affaire (moi j’en ai que 2 et je galère!)

Chouquette est chez les moyens-grands et n’est pas ce que l’on peut appeler une petite fille sage et discrète. Pour autant, elle respecte l’autorité et n’est pas non plus difficile. Elle demande souvent « du travail » (« Attends maman, je travaille sur le mot « LA ».)  Elle est bavarde, curieuse, obstinée. Alors, j’imagine la pauvre maîtresse bombardée de « maîtresse » « MaîTresse » « MAITresse » « MMMAAAAIIITTTTRRREESSSSEEE ». Ça doit être agaçant. La pauvre.

règles de vie 09

Voilà, c’est dit, je plains la maîtresse.

Cela dit, cela fait plusieurs fois qu’à la traditionnelle question de 18h30

« Comment c’était l’école? »

Chouquette me répond

« ben, j’ai levé le doigt mais la maîtresse ne m’a pas demandé de répondre à la devinette ».

Très bonne idée cette devinette pour améliorer le niveau de vocabulaire des enfants.     « Où dorment les chevaux les enfants ?? » et là, j’imagine les 28 marmots, trépignant sur leurs fesses sans pour autant les décoller, se déboitant la clavicule pour être sélectionné et gagner le fameux BON POINT. (bon apparemment, ils ne seraient pas si nombreux à trépigner mais je n’imagine pas non plus 28 morpions flasques, le doigt dans le nez attendant que ça passe).

« C’est normal Chouquette tu n’es pas toute seule, les autres enfants ont le droit de répondre »
« Oui mais ils avaient tous faux et moi je savais »
« Sois patiente Chouquette, elle va t’interroger un jour ».

Ce jour ne vient pas… ça fait 10 jours. Chouquette ne veut plus aller à l’école le matin. Sauf si la maîtresse n’est pas là et que Jean-Luc vient parce que « Jean-Luc il m’a donné 3 bons points ».

Je sais que Chouquette en fait parfois des caisses et que cela peut être vraiment crispant. Je la connais parce que c’est moi qui l’ai faite.

Valoriser les élèves timides ou en difficulté est une excellente chose mais savoir n’est pas une tare. Elle est triste et frustrée. Je ne dis pas qu’il faut que le ciel s’ouvre et fasse tomber des pétales de fleurs sur Chouquette dès lors qu’elle répond correctement mais qu’au moins, elle puisse quelques fois répondre et conserver son goût de l’apprentissage…

Demander la parole en levant le doigt, apprendre à partager l’attention et à laisser de la place aux autres est nécessaire. En revanche, Maîtresse Mamoune (ma mère) pense qu’il existe un juste équilibre entre les « bons » et les « moins bons », qu’il ne faut surtout pas laisser de côté les enfants « participatifs » sous prétexte qu’ils ont moins d’efforts à produire que les autres.

Enfin, je ne m’inquiète pas, je sens bien que ma Chouquette va finir par trouver un moyen de participer autrement…en faisant des bêtises (oui parce que pour ça aussi elle peut être très douée!).

Mme L., je vous supplie, les genoux à terre et le doigt levé, de la faire répondre à cette connerie de devinette.

Je suis pas maîtresse, je suis à court de devinettes et ça me saoule de faire des putains de bons points qui ressembleraient aux vôtres  « Non, maman ils ne sont pas comme ça les bons points, ils sont violet clair ».

Je ne suis pas loin de la thérapie de couple à cause de ce fucking violet clair.

Mme L., vous êtes prévenue. Si Chouquette n’a pas été interrogée d’ici LUNDI prochain (suis sympa, je vous laisse un délai), je brûle votre registre, passe au broyeur les déguisements de coccinelle en carton du carnaval prévu samedi et prends en otage l’élevage d’escargots.

A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s